Stellantis va développer son propre réseau de recharge

Pascal Rops, le 28/10/2021

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
Le constructeur automobile multimarque Stellantis envisage de mettre en place un réseau de recharge à l’échelle européenne, avec pour objectif la mise en place de 15 000 emplacements d’ici 2025.

La guerre sur le marché de l’automobile électrique aura bien lieu… et plusieurs batailles s’annoncent ! Tout d’abord, sur le terrain de l’autonomie afin de faire oublier les contraintes liées à ce type d’énergie. Et en second lieu, du côté du maillage du réseau de recharge. Ainsi, après le lancement de plusieurs alliances, telles que Ionity, les constructeurs souhaitent également promouvoir leur propre réseau. C’est notamment le cas d’Audi avec ses Hubs, mais aussi du groupe Stellantis qui a pour ambition de proposer 15 000 points de recharge d’ici 2025.

Pour déployer ce réseau, Stellantis va collaborer avec l’opérateur italien TheF Charging. En plus des 15 000 emplacements, le projet comptera également 2 millions de places de stationnement d’ici 2025. Mais le groupe ne précise pas si chaque place sera bien dotée d’une prise de recharge. Mais pour que cela soit efficace, contrairement à Ionity ou Tesla qui mettent l’accent sur le développement du maillage autoroutier, Stellantis vise le déploiement de bornes dans les centres-villes, les équipements publics tels que les hôpitaux et les écoles, les nœuds de transport (aéroports, gares, ports), les équipements de loisirs tels que les complexes sportifs, les hôtels, les restaurants et les centres commerciaux. Ainsi, ce projet vient intelligemment compléter le projet dit Atlante, que Stellantis a déjà initié avec NHOA.

Selon Stellantis, ce maillage a été pensé afin de répondre aux besoins de recharge les plus importants des clients. Les premières bornes de recharge rapide devraient être installées en Italie en 2021, puis s’étendre à toute l’Europe. Le réseau partagé avec Stellantis devrait aussi proposer des points de charge AC et DC afin de répondre à tous les besoins. À ce titre, les bornes seront accessibles à tous les conducteurs de voitures électriques, mais des conditions d’accès plus attractives sont prévues pour les clients du groupe Stellantis. Ce dernier n’a toutefois pas encore donné d’informations sur les prix exacts de la recharge.

Pour le développement de cette solution, Stellantis et TheF Charging soulignent qu’ils utilisent de l’électricité verte et souhaitent concevoir une infrastructure de recharge respectueuse de l’environnement sur l’ensemble de la chaîne de valeur. En outre, les partenaires ont convenu qu’ils mettront à jour en permanence leur réseau de recharge partagé. « Lors du développement des services, Stellantis et TheF Charging impliqueront activement les clients, les propriétaires et les opérateurs des emplacements sélectionnés afin de définir des solutions sur mesure pour chaque type d’emplacement et de clientèle ».

Poster un commentaire