CITROEN

Il y a comme un air de nostalgie qui flotte en ce moment chez Citroën. En effet, en décembre 2021, Citroën présentait un concept très particulier de son véhicule électrique léger nommé Ami.

Citroën investit dans les véhicules à hydrogène avec, pour commencer, un utilitaire baptisé ë-Jumpy Hydrogen dont le premier exemplaire vient de sortie des chaines d’assemblage pour être livré ensuite au groupe SUEZ qui va mener des tests grandeur nature sur son site de Carcassonne.

Après plus de deux années d’absence, la C4 réintègre le catalogue Citroën. Loin de la très classique seconde génération, la troisième de cette lignée mélange les influences aussi bien esthétiquement que mécaniquement avec des moteurs essence, Diesel ou, comme le modèle qui nous intéresse aujourd’hui, électrique.

Une carrosserie on ne peut plus cubique, de petites roues aux quatre coins et un moteur électrique : la nouvelle Ami n’a rien à voir avec les vénérables Ami 6, Ami 8 et Ami Super des années 1960-1970. D’ailleurs, il ne s’agit même pas d’une voiture.

Free2Move est un des principaux acteurs de la mobilité partagée dans l’agglomération parisienne avec une flotte de 500 véhicules 100 % électriques que l’on retrouve à Paris bien entendu, mais aussi dans les rues de Sèvres, Issy-les-Moulineaux, Vanves, Saint-Cloud ou encore Saint-Mandé. Ce service regroupe l’ensemble des services de nouvelles mobilités du Groupe PSA. Il s’appuie aujourd’hui sur des Citroën C-Zéro et des Peugeot i0n, des modèles électriques 5 portes homologués en 4 places.

Il ne vous aura sans doute pas échappé que Citroën fête son centenaire cette année. La firme marque le coup avec une salve de concept-cars : après l’Ami One présenté à Genève, voici le concept 19_19, un « objet roulant non identifié » dont les lignes ont été inspirées par les secteurs de l’aviation et du design intérieur.