Voiture connectée

Selon un article paru le 19 mars, les journalistes du The Wall Street Journal évoquent une levée de boucliers du gouvernement chinois envers Tesla. Des officiels auraient ainsi confirmé que le gouvernement avait désormais interdit aux personnels militaires et aux employés d’entreprises stratégiques possédées par l’état d’utiliser des Tesla ou en tout cas d’y pénétrer avec dans les enceintes sensibles.

L’annonce vient d’être faite ; à partir de 2023 Ford utilisera en standard Google Maps et l’assistant vocal de la société dans ses véhicules. Ce partenariat est établi pour une durée initiale de 6 ans. De ce partenariat découlera une multitude de services, tant pour Ford que pour ses clients finaux. Ainsi, les utilisateurs pourront, par exemple, commander les systèmes d’infodivertissement, de navigation ou d’autres fonctions du véhicule grâce à la commande vocale. Un smartphone Android se sera donc plus nécessaire pour réaliser toutes ces opérations.

L’idée d’utiliser le smartphone comme la clé de la voiture germe chez BMW depuis 2018. Le smartphone permettait déjà d’ouvrir les portes du véhicule qui était équipé de la technologie NFC. Il suffisait d’approcher son iPhone ou son Apple Watch de la serrure pour déverrouiller le véhicule. Mais dans sa version Plus, BMW étend les fonctions. Utilisant la technologie radio NFC et l’ultra-large bande (UWB), BMW Digital Key Plus permet de déverrouiller le véhicule avec la clé numérique stockée sur l’iPhone (iPhone 11 ou 12 avec puce U1) dès que l’on approche du véhicule, sans avoir à sortir le smartphone de sa poche. Le premier véhicule à bénéficier de cette technologie sera le SUV 100 % électrique baptisé iX, qui sera disponible à l’automne 2021.

Le MBUX (Mercedes-Benz User Experience) Hyperscreen est l’un des points forts de la prochaine Mercedes EQS (voiture électrique qui devrait se positionner en face le Tesla Model S). Visuellement impressionnant et facile à utiliser, ce grand écran incurvé ne mesure pas moins de 56 pouces (soit environ 1,40 mètre) et s’étend sur presque toute la largeur du tableau de bord. Mais en réalité, il ne s’agit pas d’un seul et unique écran, mais plutôt de trois qui sont habillement placés pour en donner l’illusion. Chaque écran a une fonction bien précise, avec un écran d’instruments, un écran d’infodivertissement et un pour le passager avant. Notez que les buses de ventilation à l’aspect turbine, désormais devenues une signature pour Mercedes, sont intégrées dans la surface d’affichage à gauche et à droite.

L’expérience vocale d’Alexa arrive sur la nouvelle Fiat 500e. En effet, Fiat Chrysler Automobiles et Amazon continuent de renforcer leur partenariat stratégique en intégrant l’expérience vocale avec Alexa dans la nouvelle 500, complétée par la nouvelle application MyFiat pour une voiture connectée.

Une enquête réalisée il y a quelques mois par Harris Interactive confirme que les Français souhaitent, dans un futur proche, disposer d’une voiture connectée mais aussi de davantage de domotique à leur domicile. Ce qui, il y a quelques années encore, semblait être de la science-fiction est en train de se réaliser : les principaux objets de notre quotidien peuvent, petit à petit, communiquer les uns avec les autres. L’objectif premier, bien sûr, c’est de se faciliter l’existence. Et pour y parvenir prochainement, les bureaux d’études rivalisent d’imagination.