Innovation technologique

Le secteur automobile est en pleine mutation afin de ne plus reposer sur les énergies fossiles d’ici 15 ans à peine. Il connaît des changements très rapides qui impliquent de lourds investissements dans la technologie de substitution choisie : l’électrique. L’un des enjeux majeurs associés à cette énergie réside bien entendu dans ses moyens de stockage : les batteries. Celles-ci sont d’ores et déjà source de convoitise et vues comme un nouvel eldorado par certains. Afin de ne pas jouer un rôle de suiveurs dans ce domaine, la France a annoncé vouloir créer l’Airbus des batteries, rien de moins. Mais dans les faits, le projet a déjà du plomb dans l’aile.

Ces dernières années, le monde de l’automobile se trouve chamboulé et son avenir est remis en cause de toutes parts tandis que les forces changent de continent. Entre les futures normes, les volontés politiques de modifier la mobilité et les constructeurs chinois plus innovants que jamais, il fallait, pour les constructeurs historiques, réagir sans tarder. Tandis que Volkswagen investit considérablement dans l’électrique, le Groupe Renault veut voir plus loin en créant la Software République.