Audi présente sa stratégie d’entreprise « Vorsprung 2030 »

Samuel Morand, le 27/08/2021

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
Afin de demeurer l’un des leaders de l’innovation dans l’industrie automobile, le constructeur aux anneaux s’est fixé une stratégie d’entreprise baptisée « Vorsprung 2030 », axée sur le développement de l’électromobilité et de la conduite autonome.

Il y a quelques semaines Audi annonçait qu’à partir de 2026, l’intégralité des ses nouveaux modèles seraient 100 % électriques, et que l’entreprise abandonnerait progressivement la production de ses moteurs à combustion interne d’ici à 2033. La présentation de cette stratégie « Vorsprung 2030 » se place dans la continuité de ces annonces.

Audi axera son développement sur l’électrique et entend se différencier de ses concurrents par la qualité et le design de ses modèles, ainsi que par « un écosystème sans faille pour la conduite électrique et autonome » précise le constructeur. Les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), qui comprennent l’atténuation du changement climatique et la protection des ressources finies, la santé et la sécurité au travail, la responsabilité sociale et les pratiques de gouvernance d’entreprise liées à la conformité et à la gestion des risques, seront au cœur de son développement, afin de « concilier une mobilité individuelle haut de gamme avec un engagement sans compromis en faveur du développement durable ».

Dans le cadre du projet « Audi DNA », l’accent sera par ailleurs mis sur les innovations technologiques et particulièrement sur les logiciels intégrés dans les véhicules et la conduite autonome. CARIAD, la branche logicielle du groupe, développera ainsi par exemple une plateforme logicielle évolutive avec un système d’exploitation standardisé et une connectivité cloud pour toutes les marques du groupe Volkswagen d’ici 2025.

« ‘Vorsprung durch Technik’ (L’avancée par la technologie) reste nécessaire car nous ne pourrons résoudre bon nombre des grands problèmes mondiaux, tels que les émissions de carbone et le réchauffement climatique, qu’en utilisant des technologies propres », a expliqué Markus Duesmann, le PDG d’Audi. « Nous nous considérons comme une entreprise qui garantit la liberté et la mobilité individuelle de nos clients. Nous ne développons pas simplement une technologie pour son propre intérêt. Elle doit être conséquente et efficace pour maintenir le monde en mouvement ».

Le déploiement de cette nouvelle stratégie passera notamment par un renforcement du positionnement de la marque en Chine, un marché qui selon elle devrait atteindre 4.5 millions d’unités par an d’ici 2030 pour les véhicules haut de gamme (dont 40 % devraient être des véhicules électriques d’ici à 2030).

Poster un commentaire