LOTUS

Quelques semaines après avoir annoncé sa stratégie en matière d’électrification de sa gamme et présenté son dernier modèle animé par un bloc thermique (l’Emira), Lotus dévoile l’architecture légère et modulable à partir de laquelle sera conçue la future voiture de sport électrique de la marque.

Si Lotus a profité du Festival de Vitesse de Goodwood pour présenter la nouvelle Emira, la sportive d’Hethel n’était pas la seule nouveauté présente sur son stand de Goodwood : un vélo de piste développé en partie par Lotus Engineering, était également mis en avant pour l’occasion.

A l’instar d’autres constructeurs qui font appel à des compositeurs pour créer le son de leurs véhicules électriques (BMW collabore par exemple avec le génial Hans Zimmer), Lotus Cars travaille avec un designer sonore renommé pour concevoir le son de son Hypercar électrique Evija.

Le constructeur d’Hethel dont l’image est associée aux modèles sportifs légers et rapides, devrait comme la plupart des constructeurs automobiles avant lui, céder aux sirènes du SUV et présenter son premier modèle de ce type d’ici à 2022.