e-Vadea, le nouveau réseau de charge rapide, par SPIE et le FMET

Pascal Rops
29/06/2022
SPIE CityNetworks et le FMET vont déployer les premières stations de recharge rapide pour véhicules électriques. Les premières stations du réseau baptisé e-Vadea seront installées sur les réseaux autoroutiers d’APRR et de Vinci Autoroutes.

On pourra désormais compter sur un tout nouveau réseau pour faire le plein de sa voiture électrique. Baptisé e-Vadea, ce réseau est le fruit d’un partenariat entre SPIE CityNetworks, spécialiste de l’exploitation et de la maintenance des installations techniques, et le FMET, Fonds de Modernisation Écologique des Transports, qui se présente comme un fonds d’investissement qui dispose d’une enveloppe de 200 millions d’euros. Un fonds financé par Vinci Autoroutes, APRR et le groupe Abertis, actionnaire de Sanef. Ce conglomérat est géré par la société Demeter, acteur européen du capital investissement pour la transition écologique.

Très actifs, les partenaires ont déjà annoncé que treize stations seront opérationnelles d’ici la fin 2022. Implantées sur les axes autoroutiers, elles seront situées dans le quart Nord-Est de France, le Sud-Ouest et vers la côte méditerranéenne (plus précisément du côté de Monaco) sur les réseaux APRR et Vinci Autoroutes. Autre particularité, ces stations proposeront jusqu’à douze points de charge rapide de 150 à 300 kW afin de répondre au besoin grandissant de ce type de bornes. Pour profiter de ces puissances, il faudra bien entendu disposer d’une voiture compatible (Hyundai/Kia, Tesla, Audi, Porsche…), auquel cas, la puissance sera limitée à celle de votre voiture. Le communiqué indique que les utilisateurs pourront récupérer jusqu’à 300 km d’autonomie en 20 minutes avec un véhicule adapté.

Dans le but de rendre l’utilisation la plus simple possible, le groupe a jugé bon de proposer deux solutions de paiement. De fait, faire le plein d’électricité sera semblable à faire le plein de carburant, puisque le paiement pourra s’effectuer avec une carte bancaire. Une carte dédiée sera également disponible. Notons que les tarifs n’ont pas encore été communiqués. Il se pourrait que plusieurs tarifs soient proposés en fonction du type de charge. La carte du groupe pourrait également proposer des tarifs spécifiques comme le font certains concurrents… Ces points restent toutefois à éclaircir.

A lire aussi :   Electra installe sa première station de recharge rapide

Du côté de la maintenance des bornes, celle-ci sera assurée par les équipes de SPIE CityNetWorks. À ce titre, l’entreprise présente déjà une certaine expertise dans ce domaine, puisqu’elle gère déjà des milliers d’installations en Allemagne ainsi qu’une centaine de stations Ionity. Ouvert, le réseau a associé plusieurs de ses savoir-faire pour proposer une nouvelle prestation de services clé en main à destination de ses clients. La définition du potentiel du site, la conception/installation des bornes, l’exploitation, la maintenance et le service client (assurées par sa solution interne ORIOS), SPIE maîtrise l’ensemble du service et de la chaîne de valeur.

Avec Tesla Superchargeurs et Ionity, eVadea devient le troisième réseau de charge rapide en France. Signalons toutefois que le groupe n’a pas dévoilé ses objectifs de déploiement à long terme.

Poster un commentaire