Renault Austral, le SUV électrifié

Alexandre Nardon, le 09/03/2022

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
Renault a dévoilé son nouveau SUV, l’Austral, qui vient se placer dans le segment C et qui s’appuie sur la plateforme de l’Alliance CMF-CD de 3e génération. Un modèle qui ne peut bien entendu manquer de proposer des motorisations hybrides et écologiques.

L’Austral s’inscrit dans le nouveau langage visuel déployé par la marque française, le Sensual Tech. Au programme, des formes généreuses et des lignes dynamiques pour un caractère affirmé avec des jantes spécifiques allant du 17 au 20 pouces. Le tout veut provoquer une impression de haute qualité avec un intérieur au diapason. Le conducteur aura face à lui un grand écran OpenR de 12,3 pouces qui peut se passer de visière, car il a été optimisé pour réduire les reflets et un affichage tête haute de 9,3 pouces. Au centre, un écran vertical de 12 pouces prend également place. Le confort à bord est central avec des passagers arrière choyés qui pourront ainsi compter sur un rayon au genou de 27,4 cm, un des meilleures de la catégorie. Les espaces de rangement totalisent un volume de 35 litres. La banquette arrière est rabattable 2/3-1/3 et peut coulisser sur 16 cm. Ainsi, le volume du coffre peut varier entre 500 et 575 dm3. Avec la banquette rabattue, le volume disponible passe alors à 1 525 dm3 VDA.

L’Austral peut accueillir pas moins de trois motorisations hybrides différentes. On trouve ainsi le Mild Hybrid 12V en version 140 et 160 ch, puis le Mild Hybrid Advanced 48 V et enfin un Full Hybrid 400 V.

Ce dernier entre dans la catégorie des autorechargeables. Il s’appuie donc sur un moteur 3 cylindres essence turbocompressé de 1,2 l qui vient recharger une batterie lithium-ion de 1,7 kWh 400 V. Le tout est associé à une boîte automatique intelligente multimode. Cette motorisation développe 200 chevaux. Les démarrages sont effectués en 100 % électrique. Renault annonce une consommation de 4,6 l/100 km et 105 g/km de CO2.

Le Mild Hybrid Advanced 48 V reprend le même moteur essence qui développe 130 ch qui vient cette fois se lier à une batterie 48 V et à un alterno-démarreur. La transmission est manuelle. Renault précise que cette technologie permet de réduire la consommation de 20 %, soit ici 5,3 l/100 km et 123 kg/km de CO2.

Le Mild Hybrid met en œuvre le moteur 1,3 litre turbocompressé développé avec Mercedes qui est cette fois couplé à un alterno-démarreur et à une batterie 12 V. Le moteur est disponible en version 140 ch (boîte manuelle 6 rapports) et 160 ch (boîte automatique X-Tronic). La version la plus puissance offre un couple de 270 Nm disponibles dès 1800 tr/min avec une consommation mixte de 6,2 l/100 km pour 136 g d’émission CO2.

En parallèle, Renault a développé un nouveau système de climatisation plus performant et économe en énergie ainsi qu’un assistant d’écoconduite prédictif. L’Austral embarque aussi toutes les dernières technologies : modes de conduite, aides à la conduite intelligentes et proactives (on en recense pas moins de 32 avec toutes les options) et une sécurité passive de haut vol.

Poster un commentaire