Tuvalum, des vélos d’occasion certifiés

Alexandre Nardon, le 10/11/2021

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
Le marché du vélo est tendu, les délais s’allongent pour de nombreux modèles surtout lorsqu’il s’agit de modèles à assistance électrique. La pénurie de composants et le cours particulièrement élevé de certains matériaux propulsent par ailleurs les prix à la hausse.

Se reporter sur de l’occasion est donc une solution intéressante aujourd’hui. Encore faut-il tomber sur la bonne occasion : un produit fiable et bien entendu qui n’est pas volé. Sachez qu’en Europe, le marché du cycle d’occasion génèrerait chaque année plus de 30 milliards d’euros !

Une startup française nommée Tuvalum a décidé de prendre le problème à bras le corps en constituant un marketplace où elle va intervenir lors de chaque phase de la transaction entre le vendeur et l’acheteur. Là où un site d’annonces classiques tel que LeBonCoin n’amène pas vraiment de garanties, Tuvalum entend rassurer les deux pans de la transaction. Pour cela la plateforme va s’occuper du traitement des paiements, de la réception et de l’expédition des vélos, de la vérification de leur état de fonctionnement… Chaque vélo sera emballé avec soins de manière à être parfaitement protégé lors de son transport.

Pour le vendeur, le processus est le suivant : lorsqu’il met son annonce en ligne, Tuvalum lui envoie automatiquement tout le nécessaire d’emballage. Le vélo est ensuite envoyé dans un atelier spécialisé où il va être soigneusement inspecté et contrôlé. La transmission et le freinage sont réglés avant que le vélo reparte chez son acheteur. Son numéro de série est enregistré et vérifié au passage. Le but est de faire en sorte que la description donnée par le vendeur colle au plus près à la réalité.

Les acheteurs peuvent aussi contacter Tuvalum s’ils ne sont pas sûrs de leur choix par rapport à leurs besoins. Des conseillers seront là pour répondre à toutes les questions. Ce processus évite, vous l’aurez compris, la plupart des mauvaises surprises lors d’un achat d’occasion classique : négociations de dernière minute, produit non conforme, tentatives d’extorsion…

La plateforme propose aujourd’hui plus de 2 000 vélos dans son catalogue en ligne, des vélos urbains ou sportifs, classiques ou électriques… Les deux dernières années ont été particulièrement bonnes pour Tuvalum qui nourrit désormais des ambitions européennes. En 2020, le site a enregistré plus de 4,5 millions d’euros de ventes de vélo, un chiffre d’affaires où le marché français représente 25 %. Tuvalum veut désormais aller plus en ouvrant son service à tous les magasins de vélos français afin d’assoir encore sa stratégie de Marketplace.

Poster un commentaire