Acheter un vélo électrique reconditionné, la bonne idée ?

Acheter un vélo à assistance électrique d’occasion peut être tentant, mais il peut y avoir de nombreux pièges. Pour les éviter, pourquoi ne pas s’orienter vers un modèle reconditionné ? Explications…

Les vélos électriques sont tendances et la demande reste assez forte. Toutefois, acheter un vélo à assistance électrique est loin d’être bon marché, même s’il existe des modèles d’entrée de gamme vendus à moins de 2000 euros dans les magasins spécialisés. Mais alors, pourquoi ne pas s’orienter vers un vélo électrique d’occasion ? L’offre est large et les prix sont nettement plus avantageux. Les plus chanceux trouveront dans les petites annonces des offres pour la moitié du prix d’achat. Les chances de faire une bonne affaire sont élevées, car le boom des vélos électriques alimente aussi le marché de l’occasion. Mais lors de l’acquisition d’un modèle d’occasion, on doit prêter attention à l’état du vélo, de la batterie et du moteur, et vérifier qu’il ne s’agit pas d’un vélo volé… De nombreux points qui ne sont pas toujours simples à vérifier et qui peuvent rendre cet achat stressant.

Mais il existe une solution pour acquérir un vélo d’occasion sans être confronté à ces problématiques : l’achat d’un vélo électrique dit reconditionné.

Mais qu’est-ce qu’un vélo reconditionné ?

Il s’agit d’un vélo électrique d’occasion, mais remis à neuf et bénéficiant d’une garantie. C’est le même principe qui existe pour les smartphones et autres appareils technologiques. Il s’agit souvent de vélos de salon ou de démonstration de fabricants ou de revendeurs, qui sont mis au rebut et revendus à prix réduit. C’est un bon moyen d’obtenir un vélo de qualité et bien entretenu. On connaît la même chose avec les voitures des constructeurs automobiles qui, avec un faible kilométrage, entrent sur le marché de l’occasion à prix réduit après un an. Du côté des économies réalisées, cela dépend entre autres du kilométrage parcouru ou du bespon de destockage du revendeur (par exemple, un modèle de fin de série dans l’entrepôt du revendeur qui devrait faire de la place pour ses nouveaux modèles).

A lire aussi :   Mahle X20, un écosystème pour VAE complet produit en Europe

Les avantages d’acheter un vélo électrique reconditionné

Cette nouvelle façon d’acheter un vélo électrique présente de nombreux avantages. Contrairement à un vélo neuf, vous n’avez pas besoin d’attendre de long délai de livraison, ce qui n’est pas un argument non négligeable à une époque où les délais s’allongent.

Mais le plus gros avantage pour l’acheteur est de disposer d’un vélo entretenu et garanti. En effet, avant d’être vendus, les vélos sont minutieusement contrôlés, les pièces d’usure sont remplacées et les données de la batterie et du moteur sont lues. Le client bénéficie ainsi d’une transparence maximale sur l’état du vélo. Ces dernières informations ne peuvent d’ailleurs pas être obtenues lors d’un achat à un particulier et bien souvent, les pièces d’usures ne sont pas spécialement changées… Au final, on peut très vite se retrouver avec un vélo d’occasion où il y a de nombreux frais à engager et la bonne affaire ne l’est plus.

En plus de cet entretien et ces points de contrôle, s’ajoute une garantie d’au moins un an. Si quelque chose se casse pendant cette période, le vendeur doit le réparer. C’est un point positif important, surtout pour les batteries. Il existe aussi parfois des garanties de deux ans, comme pour votre vélo électrique neuf.

Où acheter un vélo électrique reconditionné ?

Et outre tous ces avantages, l’offre est très large. Les grandes enseignes du secteur se sont d’ailleurs mises à proposer des vélos reconditionnés (Alltricks, Decathlon, etc.) et les sites spécialisés sont aussi nombreux (Ekstere, Upway, BackMarket, The Cycliste House, Cyclink, Tuvalum, etc…). Enfin, n’hésitez pas à écumer les sites des grandes marques de vélos. Certains proposent des vélos en fin de série et qui sont donc totalement neufs à des prix attractifs !

Poster un commentaire