Pikes Peak: embarquez dans la FF 91

Samuel Morand, le 03/07/2017

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
Le prototype de la Faraday Future FF 91 aligné au départ de la 95ème édition du Pikes Peak Hillclimb, est parvenu au sommet avec un chrono honorable qui lui a permis d’atteindre l’objectif que le constructeur américain s’était fixé pour sa première apparition dans le Colorado.

Piloté par l’ingénieur Robin Shute, le prototype de la berline américaine 100 % électrique présentée lors du dernier CES de Las Vegas, et engagé à Pikes Peak dans la catégorie Exhibition, a bouclé son ascension en 11 minutes 25 secondes et 83 centièmes, soit 23 secondes plus vite que la référence de la catégorie fixée l’an dernier par une Tesla Model S P90D.

Une performance qui n’est pas véritablement une surprise, quand on sait que la FF 91 pouvait compter sur une cavalerie de 1 050 ch et 1 080 Nm alors que la Tesla Model S P90D détentrice du record, un modèle issu directement des lignes de montage de la marque (la FF 91 n’est qu’un prototype), disposait d’une puissance bien moindre (de l’ordre de 25 %).

Déjà très remarquée pour sa prestation sur l’exercice du 0 à 96 km/h avalé en seulement 2.39 secondes, la Faraday Future FF 91 s’offre là un nouveau coup de pub qui tombe à point nommé, alors que le constructeur connait actuellement des difficultés à lancer les opérations sur son site de production basé dans le Nevada. De quoi peut-être relancer la machine, et lui permettre d’atteindre l’objectif qu’il s’est fixé de commercialiser la FF 91 en 2018.

Poster un commentaire