Spectaculaire sortie de piste d’une Tesla Model 3 à Pikes Peak

Samuel Morand, le 31/08/2020

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
La Tesla Model 3 engagée sur l’édition 2020 du Pikes Peak International Hill Climb par Unplugged Performance, a terminé sa course hors piste après que son pilote Randy Pobst a montré un peu trop d’enthousiasme à son volant.

L’édition 2020 du Pikes Peak International Hill Climb bat actuellement son plein dans le Colorado, avec les premières sessions d’essais organisées sur ses 19.9 km d’ascension. Le pilote américain Randy Pobst, également journaliste de son état (pour le magazine Motor Trend), était au départ de la classique américaine pour la sixième fois de sa carrière, et visait au volant d’une Tesla Model 3 modifiée un chrono inférieur à 10 minutes au terme de cette ascension aux 156 virages. Sa course s’est arrêtée prématurément lors de ses premiers essais.

Pobst, qui est sorti sain et sauf de l’accident immortalisé sur les images jointes, figurait parmi les favoris de sa catégorie dans laquelle étaient également alignés deux autres Tesla Model 3. L’une d’elles, pilotée par Josh Allen, est également sortie de la route lors de ces essais et ne sera pas non plus au départ de l’épreuve proprement dite le 30 août.

Le troisième châssis Tesla Model 3 piloté par Blake Fuller, est quant à lui encore en course. Fuller étant le premier homme à avoir effectué l’ascension du Pikes Peak Hill Climb au volant d’une Tesla (il a signé le record de sa catégorie au volant d’une Tesla Model S P90D en 2016), peut-être parviendra t’il cette fois encore à passer sous le drapeau à damier de la « Course vers les nuages ».

Pour mémoire, le record absolu de l’ascension de Pikes Peak, est détenue depuis 2018 par le VW ID.R Pikes Peak piloté par Romain Dumas, avec un temps de 7 minutes 57 secondes et 148 millièmes.

Crédit photo : Unplugged Performance/Twitter

Poster un commentaire