Electric GT : performances inédites

Samuel Morand
16/01/2017
Le salon Autosport International qui se tenait ce week-end au NEC de Birmingham, en Grande-Bretagne, a servi de cadre à la présentation officielle du championnat Electric GT, une série qui exploitera des châssis Tesla Model S capables d’abattre le 0 à 100 km/h en seulement 2.1 secondes.

Ces véhicules de compétition n’auront en effet plus rien à voir avec la Tesla Model S P100D standard ayant servi de base à leur développement, puisqu’avec 795 ch et 995 Nm sous le capot, cette GT de course pourra évoluer à 250 km/h et surtout offrir des accélérations tout à fait inédites.

Pour arriver à ce résultat, les techniciens en charge du développement de ce nouveau modèle ont profondément remanié la Model S en l’allégeant de plus de 500 kg via un nettoyage par le vide (l’habitacle ne reçoit plus qu’un arceau de sécurité et un siège baquet homologué FIA), avant de doter le véhicule d’un kit de freinage et d’une suspension réajustés, ainsi que de pneumatiques fournis par Pirelli.

Des performances exceptionnelles qui devraient permettre aux 20 pilotes engagés sur la saison inaugurale de ce nouveau championnat, d’offrir un spectacle de premier choix sur les sept courses figurant au calendrier.

Un calendrier qui proposera notamment à ces concurrents un passage par la France (Paul Ricard), l’Allemagne (Nürburgring) ou encore l’Espagne (Barcelone), deux épreuves d’une durée de 60 minutes chacune étant au programme de chaque week-end de course.

Poster un commentaire