TVR : une Griffith purement électrique confirmée pour 2024

Samuel Morand
27/04/2022
Le constructeur britannique TVR doit encore lancer la production de son modèle Griffith présenté il y a presque cinq ans, mais cela ne l’empêche de penser à étoffer son portfolio : il vient d’annoncer la présentation en 2024, d’une Griffith 100 % électrique.

La renaissance de la marque TVR initiée par l’entrepreneur Les Edgar, semblait acquise quand en septembre 2017, était dévoilée dans le cadre du Goodwood Revival la nouvelle Griffith. Ce coupé sportif arborant des lignes évoquant sans conteste l’ADN de TVR, laissait entrevoir un avenir radieux pour le constructeur.

Or ce modèle Griffith animé par un bloc Ford V8 atmosphérique installé en position centrale avant développant quelque 507 ch (puissance envoyée aux roues arrière du véhicule via une boîte de vitesses manuelle), n’a pas encore pris le chemin de la production quasiment cinq ans après sa présentation officielle. A cela plusieurs raisons.

Des difficultés pour réunir les fonds nécessaires au bon déroulement du projet, les travaux de rénovation du site de production d’Ebbw Vale (Pays de Galles) qui ont pris du retard, ainsi que la pandémie de Covid-19, sont autant de facteurs qui ont contribué au retard pris dans le lancement de cette nouvelle Griffith. Un contretemps qui n’empêche pourtant pas TVR de penser à demain.

En novembre dernier, le constructeur britannique annonçait la signature d’un partenariat avec Ensorcia Metals Corporation, une société spécialisée dans l’extraction et le traitement du lithium via des techniques respectueuses de l’environnement (le lithium étant un composé important dans la fabrication des batteries pour véhicules électriques). Un premier pas vers l’électrique que Les Edgar a récemment confirmé, en annonçant l’arrivée d’une version 100 % électrique de la Griffith pour 2024.

Dans cet entretien accordé au magazine Evo, Les Edgar précise que cette version électrique arrivera après la Griffith à moteur V8, dont les premières livraisons seraient attendues au quatrième trimestre 2023. Un timing serré que les acquéreurs de cette nouvelle Griffith, qui patientent depuis près de cinq ans, vont certainement suivre avec la plus grande attention.

A lire aussi :   Fiat électrise son grand monospace

Source : Evo

Poster un commentaire