Un Electric GT World Series en 2017

Samuel Morand
10/03/2016
Après les monoplaces du Championnat FIA Formula E qui ont ouvert la voie l’an dernier, ce sera bientôt au tour de voitures de Grand Tourisme de s’affronter dans une série 100 % électrique dont le lancement est programmé pour 2017.

L’initiative est à mettre au crédit de Mark Gemmell, co-fondateur et CEO d’Electric GT Holdings, qui après avoir assisté à l’ePrix de Monaco en mai dernier, a eu l’idée de lancer une série similaire développée autour de véhicules de production.

Pour sa première saison, l’Electric GT World Series fera évoluer en piste des modèles Tesla Model S modifiés, la déclinaison propulsion de la berline de Palo Alto (P85+) ayant été choisie. Capable d’abattre le 0 à 100 km/h en 3.2 secondes, elle est en effet le modèle le plus adapté à l’objectif fixé selon Agustin Paya, le directeur technique de l’Electric GT Holdings.

« C’est la voiture non polluante la plus adaptée pour les circuits mondiaux en GT », précise t’il. « Elle accélère et obtient de meilleurs chronos que la plupart des voitures à combustion. C’est une des meilleures voitures jamais produites… ».

A l’instar du championnat FIA Formula E, dix équipes (20 pilotes) seront alignées dans cette nouvelle série qui passera pour sa première saison par les circuits de Jarama et Barcelone (Espagne), Donington-Park (Grande-Bretagne), Assen (Pays-Bas), Estoril (Portugal), le Mugello (Italie) et enfin le Nürburgring (Allemagne).

Photo : Tesla Model S

Poster un commentaire