AUDI

Difficile d’exister pour la très réussie Audi A8. Il faut dire que la concurrence est rude pour cette limousine qui tente de se faire une place au soleil. Malmenée par des rivale plus populaires, elle se refait une beauté pour limiter la casse, et attendre une relève 100% électrique hautement attendue.

Après le concept Audi skysphere et le concept Audi grandsphere, le constructeur aux anneaux a levé le voile sur le concept Audi urbansphere, un monospace développé autour du thème de l’espace intérieur.

Ken Block a présenté début mars son nouveau compagnon de voyage, un modèle Audi RS e-tron GT largement personnalisé qu’il a souhaité tester un peu plus en profondeur, en se livrant à une petite séance de drift dont il a le secret.

Après une fructueuse collaboration de plus d’une décennie avec Ford, Ken Block disait adieu au constructeur américain en début d’année et envisageait alors l’avenir en solitaire. Quelques mois plus tard le voilà sous contrat avec Audi, afin de développer des projets exclusivement liés à la mobilité électrique.

Après avoir dévoilé en août dernier dans le cadre de la Monterey Car Week californienne, son concept skysphere, le constructeur aux anneaux profite du salon IAA 2021 organisé à Munich, pour lever le voile sur le deuxième de ses trois concepts « sphère » : l’Audi grandsphere concept.

Après VW et Skoda, c’est au tour d’Audi d’utiliser la plateforme MEB dédiée aux véhicules électriques. Cela donne le Q4 e-tron, que nous essayons dans sa version 50 quattro de 299 ch.