Des eTrophées pour les meilleures électriques du marché

Alexandre Lenoir, le 15/06/2022

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
Pour la première fois en France, un jury composé de 20 journalistes professionnels représentant un panel de médias TV, radio, presse papier et web a récompensé les meilleures voitures électriques et PHEV dans différentes catégories.

Durant 48 h, les 11 et 12 juin dernier, pas moins de 23 modèles se sont affrontés sur des parcours adaptés à leurs usages moyens. Ainsi, les routières familiales et compactes ont été confrontées à un trajet de 380 km mêlant principalement voies rapides, autoroutes et départementales. Les sportives ont quant à elles parcouru 110 km essentiellement sur voies rapides. Les citadines ont été évaluées sur des voies urbaines, tandis que les SUV ont roulé sur un mix équilibré de tous les types de routes.

Parmi les concurrents, la Porsche Taycan Cross Turismo GTS s’est imposée dans la catégorie des meilleures GT électriques, ainsi que pour le prix de la meilleure économie électrique. Derrière ce terme qui pourrait sembler contradictoire avec l’image de Porsche, c‘est en fait l’ensemble des éléments qui constituent la vie en mode électrique qu’a récompensé le jury. Parmi eux, il y avait la capacité de la batterie bien sûr, mais aussi le réseau 800 V qui permet des recharges fulgurantes, la facilité d’accès aux prises ou encore la gestion des bornes de recharge dans le planificateur d’itinéraire.

Au rayon des GT PHEV, c’est la Peugeot 508 PSE qui a remporté le premier eTrophée du genre, tandis que la BMW i4 eDrive40 (soit la version grande autonomie) s’offre le prix de la meilleure familiale électrique. La munichoise a convaincu le jury par sa qualité globale, son châssis dont les réglages font oublier l’énorme batterie embarquée et son autonomie généreuse (593 km sur le cycle WLTP).

L’autre grande gagnante de ces premiers eTrophées est la Renault Mégane eTech. Cette nouvelle 100 % électrique française remporte le prix de la meilleure compacte, du meilleur intérieur et aussi celui du Coup de foudre des membres de l’Association des médias auto et moto (AM-AM), à l’initiative de l’événement.

Le prix du meilleur SUV est quant à lui revenu au Ford Mach-E dans sa version grande autonomie, tandis que celui de la meilleure urbaine a été emporté par la sympathique Mazda MX-30. Enfin, le prix de la meilleure économie PHEV a été octroyé au SUV Suzuki Across, clone du Toyota RAV4. Par ailleurs, si le constructeur chinois MG est reparti les mains vides de cette confrontation grandeur nature, les jurés ont reconnu la grande cohérence de sa gamme, ainsi qu’un rapport prix/prestations aujourd’hui difficile à battre. “La mobilité électrique est aujourd’hui au cœur du quotidien de nombreux Français”, a déclaré Éric Philippe, président de l’AM-AM. “Avec ces premiers eTrophées, l’AM-AM a souhaité pouvoir récompenser et reconnaître le travail effectué par les constructeurs pour abaisser le niveau des émissions polluantes tout en réduisant les contraintes encore souvent associées à la voiture électrique.”

© photo Joris Clerc / AMAM

Poster un commentaire