Tern présente ses nouveaux Vektron

Pascal Rops, le 09/10/2020

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
Née il y a maintenant 10 ans, la marque Tern a réussi le pari de se positionner sur le créneau déjà ultra-concurrentiel du vélo pliant.

Si bien qu’elle se classe désormais en face de marques reconnues, telles que Brompton et autre GoCycle. Concernant la gamme électrique, s’il fallait retenir le modèle le plus emblématique, cela serait assurément le Vektron, dont le premier modèle a été produit en 2016. En constante évolution, la gamme Vektron se renouvelle donc cette année avec l’arrivée de moteurs plus puissants… Mais pas uniquement.

Bénéficiant d’une One Size Fits All (taille unique), Tern a créé une tige de selle double avec un angle qui augmente la portée du pilote à mesure que la selle monte, ce qui permet de s’adapter aux cyclistes mesurant de 1,47 à 1,95 m ! Tout aussi ingénieux, le mécanisme de pliage utilise une charnière unique gage de robustesse, rigidité et tenue dans le temps. Ici, quelques manipulations permettent de plier le vélo en moins de dix secondes et de disposer d’un engin qui prend un minimum de place. Notez qu’il peut également se ranger à la verticale afin de réduire son encombrement au sol.

Pour en revenir aux améliorations, ce Vektron bénéficie d’un cadre totalement revu et corrigé, avec une conception plus rigide afin de répondre à la norme de sécurité européenne EN15194 d’EFBE Prüftechni. Avec ces nouvelles caractéristiques, le Vektron peut se targuer de proposer un porte-bagages intégré qui permet de transporter un enfant jusqu’à 27 kg ou d’autres marchandises lourdes. Répondant aux nombreuses critiques des usagers, les ingénieurs ont également rendu l’accès à la batterie plus aisé. Ici, il n’est plus nécessaire de retirer la selle pour y accéder par exemple.

Enfin, la motorisation est également au cœur de cette nouvelle gamme. Ainsi, le Vektron S10 reçoit un moteur Bosch Performance Line qui se caractérise par un couple de 65 Nm et d’une assistance au pédalage jusqu’à 300%. Plus abordable, le Vektron Q9 se contente du Bosch Active Line Plus qui offre un couple de 50 nm et une assistance jusqu’à 270 %. Outre le gain de performances, ces moteurs se veulent plus légers et plus silencieux à l’usage. Concernant l’autonomie, le constructeur annonce une autonomie de 100 km avec une batterie Bosch PowerPack de 500 Wh. L’équipement est à la hauteur puisque l’on retrouve notamment des freins à disque hydrauliques Magura MT4, un dérailleur Shimano Deore à 10 vitesses et des pneus Schwalbe Big Apple qui intègrent une protection contre la crevaison. Enfin, les indispensables sont également présents pour affronter la ville, avec des garde-boue, une sonnette, une béquille, et un éclairage de série.

Malgré tous ces apports, le prix du Vektron, lui, reste presque inchangé, avec un tarif débutant à 3049 €

Poster un commentaire