L’étonnante McMurtry Spéirling bat le record de Goodwood

Samuel Morand
27/06/2022
Le constructeur britannique de véhicules électriques McMurtry Automotive a créé la sensation au Festival of Speed de Goodwood, en établissant le nouveau record du célèbre Goodwood Hill Climb avec son étonnante McMurtry Spéirling.

En 2016, une équipe d’anciens ingénieurs de Formule 1 a été chargée par l’un des entrepreneurs les plus prospères de Grande-Bretagne, Sir David McMurtry, de concevoir et de construire la voiture haute performance ultime. Cinq ans plus tard, McMurtry Automotive révélait à Goodwood le résultat de ce défi : un véhicule étonnant répondant au nom de McMurtry Spéirling.

Depuis, la McMurtry Spéirling a fait l’objet d’un vaste programme d’essais impliquant notamment Alex Summers (un spécialiste des courses de côte) et l’ancien pilote de Formule 1 et d’IndyCar Max Chilton, et c’est avec un véhicule parfaitement au point que le constructeur britannique est arrivé à Goodwood cette année pour tenter de battre le record du Goodwood Hill Climb.

La McMurtry Spéirling est un véhicule compact entièrement électrique, affichant un rapport poids/puissance de 1 000 ch/tonne et doté d’une carrosserie à l’aérodynamique optimisée dont le design se situe entre le prototype LMP2 et la Batmobile. Le véhicule est équipé d’une turbine (comme la GMA T.50 imaginée par Gordon Murray Automotive) contribuant à ses appuis phénoménaux : plus du double de son propre poids en force d’appui. Le véhicule génère en fait plus d’appui qu’une monoplace de Formule 1 à des vitesses allant jusqu’à 240 km/h, avec beaucoup moins de traînée. Cette force d’appui permet au couple instantané de ses moteurs électriques d’être pleinement déployé.

Résultat : la McMurtry Spéirling est en mesure d’abattre le 0 à 96 km/h en seulement 1.5 seconde, et de filer à 240 km/h (sa vitesse de pointe est plafonnée en raison de la sélection de la boîte de vitesses calibrée pour les courses de côte).

A lire aussi :   Nouvelles BMW Serie 7 et i7 (2022)

L’ancien pilote de Formule 1 Max Chilton qui a mené le développement de ce véhicule hors normes, était à ses commandes à Goodwood pour tenter de battre le record du tracé de 1.86 km, longtemps détenu (pendant 23 ans) par l’Allemand Nick Heidfeld au volant d’une monoplace McLaren MP4/13 avec un temps de 41.6 secondes. Un record qui est depuis passé dans l’escarcelle du Groupe VW grâce à Romain Dumas et au prototype Volkswagen ID.R. crédités d’un chrono de 39.9 secondes.

Après plusieurs tentatives, Max Chilton et la McMurtry Spéirling on amélioré à deux reprises le chrono du prototype électrique allemand, pour finalement fixer la nouvelle référence chronométrique du parcours en 39.08 secondes.

Une performance impressionnante comme en témoigne la vidéo proposée par Goodwood Road & Racing, qui vient valider le projet de McMurtry Automotive qui se présente comme une entreprise innovante en termes de développement de véhicules électriques pour les voitures de route et de piste. La Spéirling conçue autour du double objectif de procurer un maximum de plaisir de pilotage à son conducteur et de proposer des performances exceptionnelles, a rempli la mission qui lui était assignée, et avec la manière.

Photo : Max Chilton et la McMurtry Spéirling

Poster un commentaire